Les unités de disquettes

L'EXL135 à deux lecteurs trônant sur un Exeltel


Voici l'un des périphériques les plus intéressants d'Exelvision, il offre une utilisation plus souple et plus professionnelle de l'ordinateur grâce à son lecteur de disquettes 3.5 embarqué et l'ajout de 40 Ko de RAM CPU. Chaque disquette permet de stocker jusqu'à 620 Ko de données.
Notez la forte similitude du boitier avec celui du micro ordinateur EXL100. Si l'on imagine aisément qu'une telle ressemblance est liée à des contraintes économiques, elle offre également au couple EXL100/EXL135 une parfaite homogénéité au  design général. Bref, l'ensemble à «de la gueule».

Remarquons quelques subtiles différences entre les modèles proposés au fil des évolutions: EXL135, EXELDISK et EXELPRO. Le produit se déclinant systèmatiquement en deux versions: simple et double lecteurs de disquettes 3.5".

L'Installation

L'installation est très simple. La première étape consiste à positionner l'EXL 135 sur l'unité centrale. Si l'ordinateur est équipé d'une CMOS RAM, seul un des deux prolongateurs EXL 135 livré avec le lecteur sera utile. Dans le cas échéant, il est nécessaire de retirer la plaquette plastique située à l'arrière (à gauche) de l'unité centrale et de la remplacer par un adaptateur CRAM. Cet adaptateur est une simple fenêtre plastique permettant le bon guidage d'une CRAM ou d'un prolongateur EXL 135 vers le connecteur interne de l'ordinateur. La liaison entre l'EXL 135 et l'unité centrale se fait grâce à une nappe, non croisée, qui relie les deux prolongateurs ensemble ou bien un prolongateur et la CRAM. Attention: Lorsque l'EXL 135 est en fonctionnement, aucun module ROM ne doit être présent dans la fente de l'ordinateur! Cette précaution est vitale pour sa survie, voir même celle de l'ordinateur. Ce module doit être déplacé dans la fente de l'EXL 135.

<-- Faces inférieure et supérieure du prolongateur (notez les huit  résistances de 47 ohms sur A9-A16).

L'adaptateur CRAM (dessin de droite) est une pièce en plastique qui se glisse à l'arrière du micro-ordinateur en lieu et place du cache plastique du même gabarit. Son rôle, guider le prolongateur CRAM vers le connecteur de la carte mère.

Caractéristique des lecteurs de disquettes embarqués
Nombre d'octets par secteurs: 256 ; Nombre de secteurs: 16; Nombre de pistes : 80 ; Nombre de faces : 2.
Capacité: 640Ko formatée.
- Marque: BASF    Modèle: AG 6164
- Marque: Panasonic    Modèle: JU-363-10. Afficher les Détails

EXL135 est architecturé autours d'un contrôleur de disquettes bien connu dans le monde des micro-ordinateurs personnels des années 80's et 90's: le Western Digital WD 1770. Ce contrôleur 8 bits bidirectionnel est plutôt lent, son intérêt réside surtout dans sa capacité à gérer les lecteurs de disquettes 5.25" et 3.5" double densité pour un prix peu élevé. Son débit théorique en mode double densité est de 250 Kbits/seconde. Par la suite, le contrôleur sera replacé par une variante un peu plus rapide, le WD 1772 (série 402-00345AACA).

La fiche du contrôleur composée de 38 broches se connecte au slot CRAM situé à l'arrière l'ordinateur par l'intermédiaire d'un « Prolongateur ». Deux connecteurs (ici de couleur bleu) alimentent électriquement des lecteurs de disquettes.
La ROM, montée sur support, contient le BootStrap (en version 1.2 sur la photographie). Le BootStrap est le programme exécuté à l'allumage de l'ordinateur et destiné à installer le système d'exploitation en mémoire RAM. Il en existe des versions allant de V1.0 à V2.0.
Les 5 composants SRAM HM6264LP-15 de 8 Ko correspondent aux 40 Ko de RAM embarqués; l'utilisateur dispose de 32 Ko de mémoire supplémentaire située de adresse >0720 à >7FFF directement accessible en assembleur ou par par les fonctions CALL PEEK et CALL POKE du Basic,  les 4 Ko restant sont utilisés par le DOS (adresse >D000 à >EFFF).
L'évacuation de la chaleur générée par les régulateurs 5 et 12 Volts (7805 et 7812) est assurée par un dissipateur thermique surdimensionné.


Contrôleur de série 402-00345AAAA -->


Matériel:
Christian Petiot
Jean-Claude Repeto
Daniel Martino

Logiciel:

Craig Benson
Jean-Luc Jonca


Prix en 1985: EXL135, version « 1Mo » (simple lecteur): 3500FF + 1500FF pour le second lecteur
Prix en 1986: Exeldisk: 2590 FF + 1790FF pour le second lecteur.


Schémas de l'unité de disquettes EXL135

Equipement du PCB Contrôleur WD 1770 RAM et ROM


Miniature

Plan quatre vues de l'unité de disquettes EXL135




(1) Coque inférieure. (2) Coque supérieure. (3) Trous de fixation des deux coques. (4) Cache lecteurs de disquettes amovible. (5) Plaque de support des lecteurs. (6) Trappe à cartouche ROM. (7) Adaptateur CRAM. (8) Cache plastique. (9) Bouton de mise sous tension. (10) Vis de fixation du transformateur secteur. (11) Interrupteur de mise sous tension. (12) Plaque de renfort de coque. (13) Vis de fixation du lecteur de disquette. (14) Transformateur secteur. (16) LED témoin  de mise sous tension. (18) Pied. (19) Etiquette de référence. (20) Connecteur du prolongateur EXL135. (22) Lecteur de disquettes. (23) Nappe de données du lecteur de disquettes. (24) Nappe d'alimentation électrique du lecteur de disquettes. (25) Vis de fixation de la plaque support de lecteurs. (27) Prolongateur pour EXL 135. (28) Vis de fixation des régulateurs de tension. (29) Dissipateur thermique. (30) Câble d'alimentation électrique. (31) Câble de liaison entre le Prolongateur EXL135 et la CRAM. (41) PCB de l'EXL 135 / Exeldisk.

Correspondance Telex entre Exelvision et société Daewoo.
Lisez quelles directives d'Exelvision à destination de l'unité de production sud-Coréenne en vue d'améliorer le fonctionnement de l'Exeldisk, ici.


Vous êtes ici : Matériels / EXL 135, Exeldisk, Exelpro

Sans accord écrit préalable de ma part, vous n'êtes pas autorisé à distribuer, modifier, transmettre, réutiliser ou rediffuser le contenu de ce site.