Le prototype du Computer 99/8 en ma possession.


Vue générale sur les entrailles.

Le 99/8 dévoile son intimité très facilement : Trois vis, situées sous l'ordinateur, maintiennent le capot supérieur fixé au châssis métallique inférieur. Des ergots latéraux assurent un emboîtement parfait de ces deux sous-ensembles. Cette étape passée, nous ne découvrirons plus une seule vis dans l'ordinateur.

Les composants du 99/8:
Au milieu de la photographie  trône le TMS9995NL-12 ! L'indication «MP9537» indique que cette version du microprocesseur TMS9995 est dépourvue de sa mémoire RAM interne de 256 octets. Quelques autres composants: EPROM (masquée par un adhésif)  HM6116LP-4: SRAM  (2 Ko x 8) / 74LS125AN / 74LS138N: Demultiplexeur / SN76494N: Le générateur de son / SN7406N / SN7407N / SN74LS74.

Ci-dessous, nous pouvons voir l'extension de synthèse vocale montée sur un support (carte fille). Elle se compose de trois puces : le speech synthesizer (CD2501E) et deux ROMs (CD2325A et CD2326A) contenant une bibliothèque de mots synthétisés et codés sous forme ASCII. Il y a fort à penser que cette carte fille aurait été supprimée et ses composants directement intégrés à la carte mère tout comme pour le TI-99/5.

A droite du Speech Synthesizer, la carte mère fait apparaître des emplacements pour recevoir trois autres cartes filles (3 paires de 8 trous). Certains prototypes ont reçu des cartes GROM sur ces emplacements: elles contiennent les librairies Pascal qui étaient initialement disponibles sur disquettes. On distingue, plus bas, un numéro de pièce non finalisé: «105- 1»

En bas: le contrôleur d'Entrées/Sorties TMS9901 et un démultiplexeur 4 >16, le SN74159J:

Le connecteur cartouches GROMs côtoie un énorme Gate Array (TP0371): Il s'agit d'un gestionnaire de mémoire (Memory Mapper) connu sous le nom de «Amigo» .
L'interface Hexbus, quant à elle, se cache sous la référence CF40055. Elle est plus communément appelée «Oso».

Coté connexions extérieures (à gauche,de haut en bas ), nous reconnaissons le connecteur 4 bits HEX-BUS,  les trois prises pour relier un lecteur de K7( Moteur, sortie audio et  entrée audio).
Comme à l'accoutumée sur la série des micro-ordinateurs TI-99: le connecteur GROM est présent, il permet d'utiliser la majeure partie des cartouches existantes. Les designers lui ont apporté une touche d'originalité puisque  les cartouches s'insèrent verticalement.
Une carte fille, de conception avancée pour l'époque, contient d'autres GROMs, non plus soudées mais encapsulées avec de la résine époxyde, un matériaux protecteur. Ce procédé est appelé COB (pour «Chip On Board»)
Peu visible sur la photographie, le chiffre "418" est écrit au feutre sur la carte mère (derrière le connecteur d'alimentation électrique.

Le bus d'extension de type Centronics 50 broches. Au centre de l'image, un composants spécialisé TI CF40056. Il porte le surnom peu glorieux de «Mofetta» faisant allusion à la «Mouffette» en Français. Les ingénieurs l'ont nommé ainsi car ce composant est un vrai bric à brac de fonctions souvent sans rapport entres elles. Ils ont donc trouvé qu'il puait par rapport aux autres circuits spécialisés du 99/8, autant que l'animal... On ne manquait pas d'humour chez Texas Instruments ;-)

La RAM de 64 Ko est obtenue à l'aide de huit boîtiers TMS4164-15 montés sur support (situés tout en haut), à droite de la carte mère. Sur les cartes mère plus récentes connues, ces composants sont directement soudés sur la carte mère.
Le composant, en céramique et contacts or, monté sur une carte fille, contient la ROM du système et la ROM P-Code. Il est aussi le composant le plus récent de la carte mère (8331 correspond à  la 31ème semaine de l'année 1983, soit le mois d'Août). Encerclant  la ROM, deux autres circuits spécialisés: le sélecteur de mémoire CF4053 (appelé «Vaquerro») et le CF40064 (ou «Pollo») , ce dernier étant chargé de contrôler la DRAM.

En bas au centre, le  TMS9118NL installé à l'origine, a été remplacé  par un TMS9129 pour permettre l'utilisation d'une interface RVB. Les 16 Ko de RAM dédiés au VDP sont assurés par deux composants TMS4416-12NL. Les straps W8 à W12 servent à la configuration TMS9118/TMS9129..
Remarquez que la plaque arrière du châssis métallique dispose d'orifices supplémentaires. Ils sont le résultat des différentes évolutions de la carte mère dans le processus de développement. La toute première génération de prototypes disposait d'un sortie vidéo RF et un commutateur de canaux 3-4.

Surprise! Ce prototype #22 refuse de recevoir les cartouches SSC telles quelles: leur carénage plastique vient butter contre un composant bien trop près du connecteur GROMs. Ce problème n'a été constaté que sur ce prototype, les ingénieurs TI ont dû rapidement s'en apercevoir. Par contre, extraites de leur habillage plastique, les cartouches s'insèrent et fonctionnent parfaitement.

Gros plan sur la carte d'alimentation électrique du 99/8. Comme pour les TI-99/4 et 4A, il est nécessaire de le relier à un transformateur AC/DC. Ce dernier est toutefois simplifié puisque le bloc ne dispose que de deux broches (16 V~ / 1,6A et masse). En guise de témoin de fonctionnement, un élément en plastique  jaune devient visible par l'utilisateur quand  l'interrupteur est en position "ON".

La carte a été conçu par la société Japonaise Iriichi Tsushin Kogyo Co.

Gros plan sur le numéro de série: #0000022 / LTA2129 USA


 

Ce photomontage représente ce à quoi aurait ressemblé le prototype #22 s'il a été frappé d'une étiquette «copyright» comme celle qui apparaît sur l'un des derniers prototypes de 99/8 produits et ...connu. Le #22 étant une version préliminaire, il en est dépourvu.

Ce prototype était uniquement destiné aux ingénieurs de Texas Instruments. Il a été sûrement été  sauvé de la destruction par un ingénieur désireux de conserver le fruit de son travail...

Références des éléments du 99/8 Computer:

Carte mère : 1057176-1 EPC . Châssis inférieur métal:  1054806-1xx  (05 83) OMC . Carte d'alimentation électrique: P52-2301-1  IRIICHI TSUSHIN KOGYO CO.  Clavier : 12KF062A  ALPS. Châssis supérieur plastique : 1054805-01.  Trappe GROM: 1054809-3 et 1054809-4.



Contenu de ce site ©1999-2017 Fabrice Montupet