Ces cartes à insérer dans la Pebox étaient distribuée en kit ou entièrement montée. Composée de mémoires statiques, elle émule toutes les fonctions d'un lecteur de disquette. Avec un avantage non négligeable, la rapidité. En effet, le temps d'accès est  près de 20 fois plus rapide que pour un lecteur de disquettes standard.
La RAMDISK a subit de nombreuses évolutions permettant de contenir toujours plus de RAM: 96 Ko (SSSD), 192 Ko (DSSD), 384 Ko (DSDD), 512 Ko, 800 Ko (Geveve 9640), 1Mo, 3 Mo et plus. Bien que la carte peut gérer jusqu'a 16Mo de mémoire, peu d'utilisateurs dépassèrent les 4 Mo à cause du prix excessivement élevé de la technologie  SRAM. Quoiqu'il en soit, au delà de cette taille, l'usage d'un disque dur était plus approprié et moins onéreux.

Modèles produits: HRD (1986) , HRD+ serie 2000 (1988) , HRD 3000 (1989) et HRD 4000 (1992). Les nombres correspondent à des  séries de production. La carte présentée à droite porte le numéro de série 1390, ce qui correspond à une HRD de 1986.

 

Les DIP switches de sélectionn de l'adresse du CRU:    

L'adresse par défaut est >1000 (DIP Switch "1"sur ON). Par ce réglage, la RAMDISK sera le premier périphérique d'E/S initialisé par le système. Dans le cas où un autre périphérique utiliserai déjà l'adresse >1000, il est possible d'en changer:

DIP Switch     Adresse CRU     Type d'utilisation
1     >1000     Normalement non utilisé
2     >1100     Carte contrôleur de disquettes
3     >1200     Modem / Non utilisé
4     >1300     Ports RS-232 N°1 et N°2
5     >1400     Non alloué
6     >1500     Ports RS-232 N°3 et N°4
7     >1600     Non alloué
8     >1700     HEX-BUS / non utilisé


Le gestion de la carte se fait à l'aide du ROS (Ramdisk Operating System) . Ce DSR est chargé dans les 6 premiers Ko de la SRAM 6264LP-15 à ( >4000-57FF)

 

 

 

 

 



Contenu de ce site ©1999-2017 Fabrice Montupet