Le TI-99/7 est la version professionnelle et inachevée du TI-99/4. Il devait être décliné en deux versions: une version dédiée à la bureautique et une autre réservée aux travaux industriels et scientifiques. De nombreux professionnels de l'informatique furent très impressionnés par la puissance de ce futur ordinateur ainsi que par son prix, annoncé à 5000$, très bien placé par rapport à celui des solutions concurrentes.

En juillet 1981, Richard Tarrant, ingénieur chez Texas Instruments, dévoile de façon assez détaillée, les caractéristiques du 99/7; Des distributeurs de matériel informatique, tellement sûrs du succès futur du nouvel ordinateur, commandent en masse des TI-99/4A, logiciels et accessoires en vue de proposer la gamme complète des micro-ordinateurs de la marque texane. Leur déception est grande quand Mark Shepherd, alors Président de Texas Instruments, annonce l'abandon du projet 99/7. La rumeur court qu'un problème de conformité avec la FCC en est la cause, il n'en est rien.  Le problème est bien plus grave: les équipes du 99/4 et du 99/7 ne s'entendent pas... Et pour ne pas arranger les choses, le TI-99/7 est  offre des performances trop proches de celles de systèmes professionnels tels que le TI 990/10, et pour un prix très inférieur. Finalement, les budgets qui devaient être alloués au développement du TI-99/7 et d'un autre projet (Le Professional/Scientific Computer)  ne sont pas débloqués... Tous les efforts de la société se concentreront alors sur le TI-99/4A. Pour résumer la décision prise par la société Texas Instruments, un employé s'écrie: « Ils ont jeté deux pièces d'or et ont gardé un morceau de charbon! ». Cette décision est vraiment regrettable car le 99/7 disposait d'excellentes armes pour s'imposer sur le marché professionnel.


Mark Shepherd
photo ©Texas Instruments

 

Le TI-99/7 et la presse informatique.

Bruits et Rumeurs
TEXAS: Le haut de gamme des systèmes individuels, le 99/7, serait commercialisé notamment par la société Moore Business Forms. Peut-être avant la fin de l'année.


© Ordinateur Individuel N°10 - Septembre 1979


Description Générale


Les designers chargés du TI-99/7 semblent avoir été moins inspirés que pour le TI-99/4. Volonté économique ou désir de rassurer la clientèle déjà conquise par Texas Instruments, ce micro-ordinateur ressemble à s'y méprendre à un terminal de série Silent 765.
 
La Logique du 99/7:

L'ordinateur se compose de deux cartes principales: la carte «CPU», appelée aussi «Down» repose comme son nom l'indique au fond du boîtier; la carte «Périphériques» appelée «Up» est donc située au dessus de la première.
La carte CPU regroupe:
- Les processeurs TMS9900, TMS9901, TMS9918A, TMS9919 & le Speech Synthesizer (à base de TMS0285 & 2 X TMS0350 "stackées")
- Les ROM / 90 Ko de GROM.
- La ScratchPad RAM de 512 octets , soit le double de la capacité embarquée dans le 99/4.
- La RAM de 32Ko ou 64 Ko selon les composants DRAM choisis) et la VRAM (toujours pilotée par le TMS9918A)
La carte Périphériques intègre, quant à elle:
- Les interfaces RS-232 (à base de TMS9902),  Imprimante et Modem .
- Un  contrôleur de lecteurs de disquettes: Le contrôleur gère jusqu'a trois unités 5"1/4. Une disquette est composée de 35 à 40 pistes de 9 secteurs de 256 octets.
- Une interface K7 bidirectionnelle.

Sur la carte CPU, repose une carte plus petite servant à l'alimentation électrique du système. Un connecteur est réservé à l'installation d'une carte (optionnelle) du nom de «Mezzanine». Cette dernière était réservée aux extensions futures et se connecte sur la carte Périphériques.
Le 99/7 est refroidi par un ventilateur. Il est de plus doté de deux capteurs de niveau de température. Le premier capteur est connecté à la carte mère, il averti par logiciel l'utilisateur de toutes les montées anormales de température. Le second capteur pilote le boîtier d'alimentation et le coupe en cas de surchauffe grave.
Sensibilisés par le problème des radiofréquences, les ingénieurs ont doté le fond du boîtier d'un bouclier métallique.

Chaque contrôleur est connecté sur le bus 8 bits et possède un DSR (pilote) en ROM aux adresses comprises entre >4000 et >5FFF.

Adresse       CRU      Désignation
0000-1FFF              ROM Système
            
4000-4FFF     1100     DSR lecteurs
5000-5FFF     1100     DSR lecteurs
4000-4FFF     1300     DSR RS-232
4000-4FFF     1800     DSR imprimante
4000-4FFF     1900     DSR mezzanine
5000-5FFF     1900     DSR mezzanine
6000-6FFF              GROM modules
7000-7FFF              GROM modules
8200-82FF              256 octets supplémentaires
8300-83FF              256 octets standards
8400-87FF              Son
8800-8801              VDP - Read data
8802-8BFF              VDP - Read Status
8C00-8C01              VDP - Write Data
8C02-                  VDP - Write Address
9000-93FF              Speech Synthesizer Read
9400-97FF              Speech Synthesizer write
9800-                  GROM Bank 0 - Read data
9802-                  GROM Bank 0 - Read Address
9C00-                  GROM Bank 0 - Write Data
9C02-                  GROM Bank 0 - Write Address
9820-                  GROM Bank 8 - Read data
9822-                  GROM Bank 8 - Read Address
9C20-                  GROM Bank 8 - Write Data
9C22-                  GROM Bank 8 -Write Address
9900-                  GROM Pascal - Read data
9902-                  GROM Pascal - Read Address
9D00-                  GROM Pascal - Read data
9D02-                  GROM Pascal - Write Address


Le Son:
Animé par le générateur de son TMS9919 (ou SN76489AN),  le 99/7 dispose des même possibilités sonores que le 99/4 soit 8 octaves sur 3 canaux plus un canal pour le bruit.

Le Clavier:
Le clavier se compose de 55 touches mécaniques, de deux touches de fonction (SHIFT et CTRL)  ainsi que de 4 interrupteurs mécaniques destinés aux opérations de communication via le modem intégré. Une LED, pilotée par le modem,  indique la détection de porteuse.

Les Ports:
Deux connecteurs de type DB 9 broches sont situés sur le côté gauche, au niveau du clavier. Le connecteur N°1, compatible avec le port joystick du TI-99/4, permet la connexion de télécommandes, il peut toutefois être utilisé à des fins de communication E/S avec d'autres périphériques bien que ses possibilités soient fort restreintes. Le connecteur N°2 est réservé aux communications E/S plus évoluées car le transfert de données se fait sur 8 bit et de de type bidirectionnel.
Le TI-99/7 dispose aussi d'un port K7, compatible avec celui du  TI-99/4.

Le Modem:
Compatible à la norme Bell 103, le modem communique en full duplex, à la vitesse de 300 bds. Il est relié au réseau RTC à l'aide d'un coupleur acoustique situé à l'arrière de l'ordinateur et équipé d'oreillettes permettant la fixation du combiné téléphonique.

L'imprimante:
De type Thermique, l'imprimante utilise un rouleau de papier dont la surface est sensible à la chaleur, ce dernier étant décoloré aux points chauffés par la tête d'impression. La mécanique d'impression est composée sur une matrice de 5 colonnes sur 7 lignes formant un caractère, elle se déplace sur la largeur du papier divisé en 80 colonnes. La vitesse d'impression est de 30 caractères par seconde.

Les Logiciels:
Outre le TI-Basic, langage endémique des micro-ordinateurs de la série TI-99, le modèle "7" est livré avec UCSD-Pascal.

 

Rumeurs

Selon certaines rumeurs, le TI-99/7 aurait vu le jour, en quantité fort restreinte toutefois. Une personnalité de Texas Instruments confia un jour qu'il disposait d'un exemplaire sur son bureau, exemplaire qu'il l'aurait ensuite offert à une école. Les quelques contacts auprès de cette dernière ont été infructueux: il ne reste aucune trace de l'ordinateur en question..... A t-il été détruit ou remisé puis oublié?
A ce jour,  je n'ai pas connaissance d'un prototype de 99/7 dont l'existence a été confirmée mais je ne désespère pas en découvrir un!

 

Caractéristiques techniques du TI-99/7 (PHC007)

Processeur Texas Instruments TMS9900 16 bits à 3.3 Mhz
RAM 512 octets câblés sur le bus 16 bits CPU (ScratchPad RAM)
VDP RAM

?

ROM ROM: 8 Ko
GROM: 90 Ko
Vidéo Processeur Texas Instruments TMS9918A
40 x 24 en texte / 256 X 192 en 16 couleurs
256 X 192: mode  Bitmap obtenu seulement en assembleur. Toutefois obtenu par la redéfinition des caractères en Basic.
Sprites (module TI Extended Basic)
Stockage Lecteur K7 (en option)
Lecteur 5"1/4 (en option)
Interfaces 1 Contrôleur pour 3 lecteurs de disquettes
1 port joystick
1 Port pour lecteur de K7
1 Port série
OS/Logiciels livrés Pascal en ROM
Capacité Sonore TMS9919
3 voix sur 5 octaves (110 à 55938 Hz)
1 générateur de bruits
16 niveaux de volume
Clavier mécanique QWERTY 58 touches ( touches de fonctions et de contrôle)
Ecran TV NTSC ou moniteur (en option)
Périphériques intégrés Synthétiseur de parole
Contrôleur de lecteur de K7
Modem 300 bds
Carte d'Extension mémoire 64Ko
Imprimante 80 colonnes
Sortie / Prix Annoncé en 1981 à 5000$ mais aucune commercialisation

 



Contenu de ce site ©1999-2017 Fabrice Montupet